Présentation de la Ville de Sorgues


Sorgues en chiffres

Patrimoine espaces verts

Surfaces boisées : 150 000 m² - 151 ha espaces boisés classés
246 ha de zones naturelles protégées - Ripisylve de l’Ouvèze et du Canal de Vaucluse
Colline de Vaucroze - Colline de Sève - Ile de l’Oiselay 645 ha
Parc Municipal 3 ha - Parc Gentilly 2ha - Parc Pamard 1ha
Un parcours écologique - Un parcours de santé
Surface entretenue par le service espaces verts : 25 ha

Zones d’activités

Zone à dominante commerciale 192 ha
Zones Industrielles :
Le Fournalet - Village ERO - Les Avaux - Le Plan - La Peyrarde - Boivassières Ste Anne - Superficie de 659 ha

Etablissements sociaux

2 crèches - 1 halte garderie - 1 centre de loisirs - 1 maison de retraite - 1 foyer logement

Espaces préservés

Sorgues bénéficie d’espaces privilégiés et préservés faisant partie du réseau Natura 2000. Il s’agit d’un réseau européen de sites naturels ou semi-naturels ayant une grande valeur patrimoniale, par la faune et par la flore exceptionnelles qu'ils contiennent.
La constitution du réseau Natura 2000 a pour objectif de maintenir la diversité biologique des milieux dans une logique de développement durable.
L’Île de l’Oiselay est un site d’exception. Cet îlot de verdure offre des sentiers pédestres écologiques alliant randonnées à la préservation de l’environnement par le biais de panneaux d’information.

Autrefois, le nom primitif de SORGUES était PONT DE SORGUES.

 

Cette appellation provenait d’un joli pont de pierres jeté sur la branche maîtresse de la Sorgue. Note ville n’est vraiment connu, que depuis le 11ème siècle même si on a quelques idées sur les peuples habitants la région.

 

Entourée par AVIGNON (Cité des Papes) CARPENTRAS (Capitale du Comtat Venaissin) 
et ORANGE (Cité des Princes). En 1274, PONT DE SORGUES,
fût la résidence d’été des Papes qui avaient acquis un château datant du 11ème siècle.

 

SORGUES et le COMTAT VENAISSIN furent rattachés à la France en 1791.


Pole Culturel Camille Claudel